Sidebar

DIPROSTENE (bétaméthasone) : reprise d'une distribution contingentée en juin 2019

Cette pénurie en corticoïde injectable d'utilisation courante devrait se prolonger jusqu'au début de l'année 2020.

Notamment très utilisée en rhumatologie pour soulager les patients de douleurs courantes (Rappel), la spécialité corticoïde DIPROSTENE suspension injectable en seringue préremplie (bétaméthasone phosphate disodique et bétaméthasone dipropionate) est indisponible chez la majorité des grossistes médicaments, suite à une rupture de stock.

Rappel 

Usage systémique :

  • Rhinite allergique saisonnière après échec des autres thérapeutiques (antihistaminique par voie générale, corticoïde intranasal ou corticoïde per os en cure courte).

Usage local :
Ce sont celles de la corticothérapie locale, lorsque l'affection justifie une forte concentration locale. Toute prescription d'injection locale doit faire la part du danger infectieux, notamment du risque de favoriser une prolifération bactérienne.
Ce produit est indiqué dans les affections :

  • Dermatologiques : cicatrices chéloïdes.
  • ORL : irrigations intrasinusiennes dans les sinusites subaiguës ou chroniques justifiant un drainage.
  • Rhumatologiques :
    • injections intra-articulaires : arthrites inflammatoires, arthrose en poussée.
    • injections périarticulaires : tendinites, bursites ;
    • injections des parties molles : talalgies, syndrome du canal carpien, maladie de Dupuytren.