Sidebar

Allaitement

A savoir

La première mise au sein doit avoir lieu le plutôt possible après la naissance. La véritable montée laiteuse, après le colostrum, se fait entre le 2e et le 6jour.

Une tétée en pratique

    Inutile de nettoyer le bout de sein avant la tétée. La mère doit être assise, bien calée dans un fauteuil à accoudoirs (poser le coude du côté qui allaite sur l'accoudoir pour ne pas avoir à soutenir la tête du bébé). Le bébé doit être placé ventre contre ventre par rapport à la mère et ne doit pas avoir à tourner la tête pour attraper le sein. Il doit prendre la totalité de l'aréole. Ne pas prolonger la tétée au-delà de 15 minute de côté.

Les soins après la tétée

    Bien sécher le mamelon et le protéger par un coussinet d'allaitement (Dodie allaitement,....) glissé dans le soutien-gorge pour absorber l'écoulement de lait. Les coussinets doivent être changés dès qu'ils sont humides pour éviter la formation de crevasses. Une toilette quotidienne des seins sous la douche à l'eau et au savon est suffisante.

 Quels problèmes au cours de l'allaitement ?

Manque de lait 

    Une femme sur trois pense souffrir d'un "manque de lait", ce qui est en réalité extrêmement rare. Il faut rassurer la jeune maman et expliquer que c'est le bébé qui fabrique le lait : plus il tète, plus il augmente la production de lait chez la mère.

    Quelques conseils de base pour augmenter la lactation : 

  • rapprocher les tétées pendant quelques jours ( au moins 8 par jours );
  • augmenter le repos et les boissons : toutes sont autorisées, sauf le jus d'orange (coliques et diarrhées chez le nourrisson) et l'alcool;
  • ne pas donner de biberons de complément si la mère ne souhaite pas sevrer le bébé;
  • ne pas peser le bébé plus d'une fois par semaine, sauf en cas de diarrhée ou de vomissements.

Conseiller la prise de complément alimentaire spécial allaitement destinés à accompagner les femmes allaitantes (Fitolat®,.....). En homéopathie : Ricinus 5 CH, 5 granules matin et soir, augmente la production de lait.

Crevasse du sein

    C'est une fissure superficielle du mamelon ou de l'aréole du sein, extrêmement douloureuses lors des tétées, pouvant saigner. Elle apparaît volontiers dans les premiers jours de l'allaitement lorsque le mamelon n'est pas "endurci". Les crevasses du sein sont favorisées par l'humidité, les tétées trop longues et une mauvaise position du bébé (le bébé tire sur le mamelon si tout le corps n'est pas tourné vers la mère).

  • En prévention : appliquer un peu de lait maternel sur le mamelon après la tétée. Riche en anticorps, c'est un excellent antiseptique et cicatrisant;
  • En traitement : tant que les crevasses sont douloureuses, conseiller l'utilisation de protège-mamelon en silicone pendant la tétée, entre 24 et 48 heures. Après la tétée, appliquer sur le mamelon une crème à base de lanoline purifiée (Purelan 100, Avent crème mamelon, Dodie allaitement, .....) ou solution cicatrisante (Alcool glycériné). Laisser les seins à l'air libre le plus souvent possible.

Engorgement mammaire

    L'engorgement mammaire survient dans les premiers jours : les seins sont gonflés, douloureux, durs. Les douches chaudes prolongées permettent de vider les seins par pressions manuelle. rapprocher les tétées tant que l'engorgement est douloureux, ou tirer le lait à l'aide d'un tire-lait. En cas de fièvre et/ou de rougeur locale de la peau, la consultation médicale est impérative (risque de lymphangite).

Quels conseils donner ?

 Prévoir une contraception compatible avec l'allaitement

    Pendant les premières semaines d'allaitement, la prolactine empêche l'ovulation si l'allaitement est exclusif et suffisamment fréquent, y compris la nuit. toutefois, une contraception complémentaire est indispensables : 

  • soit locale : préservatifs, ovules, éponges contraceptives;
  • soit per os : prescription par le médecin d'une pilule microprogestative, à prendre en continu tous les jours à la même heure, sans oubli (décalage toléré de 3 heures au maximum).

Sevrage : prendre son temps

    Le sevrage du nourrisson doit se faire sur une période de 2 à 3 semaines. Remplacer une tétée supplémentaire par un biberon tous les 4 ou 5 jours. le biberon étant donné de préférence par une tierce personne.